Dyspraxie: quelles sortes de dyspraxie peut-on rencontrer ?

Comme dans toutes les maladies que l’on peut rencontrer, il est nécessaire voire impératif de classer la dyspraxie afin de savoir à quoi on a affaire, mais également et surtout dans le but de comprendre l’origine de la dyspraxie afin d’essayer de la traiter de la manière la plus efficace possible.

Il existe plusieurs types de dyspraxie que l’on a défini à partir du mouvement que votre enfant peine à exécuter, c’est en effet en décortiquant ce mouvement que les scientifiques ont réussi à déceler plusieurs types de dyspraxie, lesquels ?

Restez avec nous sur : dyspraxie.fr pour le découvrir.

Trois types de dyspraxie dominent le tableau

Il existe trois types principaux de dyspraxie, qui sont les suivants :

  • La dyspraxie constructive : il s’agit d’une difficulté motrice survenant au moment où le malade doit assembler quelques éléments, comme par exemple en essayant de ramasser ses crayons de couleur et de les placer dans leurs emplacements respectifs.
  • La dyspraxie visuo-spatiale : qui traduit une difficulté à se situer et donc à se déplacer dans un espace donné, l’impossibilité du mouvement survient lorsque le malade ne sait plus où il se trouve.
  • La dyspraxie idéatoire : il s’agit d’une difficulté à initier un mouvement, ou à le perpétuer.